La mosquée


La mosquée, cœur de la cité

Dans toutes les villes du M’zab la mosquée est visible de tous les points de la cité mais elle est discrètement protégée par le dédale de ruelles et de maisons qui l’entourent.

mosquee el atteuf

Mosquée Sidi Brahim à El Atteuf

La cour

La première partie de la mosquée est une cour à arcades dans laquelle sont suspendus les objets les plus hétéroclites : burnous, sacoche, manteaux, clés… Ce sont des objets trouvés dans la cité qui sont à la disposition de leurs propriétaires.

Le minaret

La mosquée est surmontée d’un minaret représenté par une tour pyramidale d’une vingtaine de mètres environ. Ce minaret est prolongé aux angles par quatre « doigts » pointés vers le ciel.

arcades dans la mosquee souterraine ghardaia

L’intérieur de la mosquée

La salle de prière est baignée d’une douce lumière et bénéficie d’une agréable fraîcheur. La salle de prière est très sobre, dénuée de toute décoration.

L’intérieur de la mosquée est rythmée par les arcs dont l’ossature est le « squellette » de la palme du palmier dattier, c’est à dire sa tige qui reste prise dans le plâtre. De même que la nature ne fait jamais deux arbres semblables, la voûte de la mosquée se compose d’arcs irréguliers et tous différents.

 

La décoration

Au dehors comme au dedans, la décoration est pratiquement inexistante : la mosquée n’a pas besoin de « signes extérieurs de richesse ».

 

ronchamp

Chapelle de Ronchamp située en France. L’architecte Le Corbusier s’est inspiré de la mosquée d’El Atteuf pour créer cette chapelle.

Une leçon d’architecture

Les mosquées du M’zab sont, par leur simplicité même, une « leçon d’architecture » et les plus grands bâtisseurs du XXème siècle comme Le Corbusier sont venus y puiser des sources d’inspiration ou de réflexion.

Ainsi, Le Corbusier s’est largement inspiré de l’architecture mozabite et de la mosquée Sidi Brahim d’El Atteuf pour édifier la Chapelle de Ronchamp située en France.

 

غرداية سياحة