Histoire et chronologie


Histoire et chronologie

En 661, des musulmans refusèrent l’autorité d’Ali, gendre du prophète Mohammed, et quittèrent l’actuelle Irak pour s’installer dans le Maghreb (tout d’abord en Tunisie, à Kairouan et à Djerba où ils sont encore présents).

En 777, Abderrahmane Ibn Rostem, descendant des rois de Perse, fonde à Tihert (actuelle Tiaret) la capitale de l’Empire Rostemide.

Un siècle et demi après sa fondation, le royaume de Tihert fut détruit par les Fatimides.

Les Rostémides allèrent tout droit se réfugier à Ouargla près de laquelle ils fondèrent la ville d’Issedraten qui fut rapidement surnommée la Glorieuse en raison de la richesse de son sol (elle comptait une palmeraie de 400 000 palmiers) et de sa richesse culturelle et artistique.

En 1075, Issedraten et sa palmeraie furent détruits par les troupes d’El Mansour (les puits et les sources furent comblés, les édifices détruits et les palmiers abattus).

carteBien avant le démantèlement de leurs forteresses, les Ibadites prévoyants avaient choisi une région encore plus isolée du Sahara, la Chebka du M’zab. L’aridité de cette région est telle qu’on a pu l’appeler « Le désert dans le désert ». Le nom de Chebka, qui signifie filet, vient de ce que des montagnes et des ravins le coupent en tout sens. Son sol est absolument stérile, c’est le pays de la désolation, tordu, calciné et d’une stérilité effroyable. Les rochers, d’une teinte brune, paraissent à certains endroits comme noircis par un incendie.

Les Ibadites, poursuivis et traqués, ont voulu mettre entre eux et leurs persécuteurs une zone infranchissable.
Le M’zab, dont l’aridité découragerait l’agresseur, apparut alors pour les Ibadites comme la forteresse inexpugnable du trésor de leur foi menacée.

mzabancienLes Mozabites construisirent alors 7 ksours qui devinrent les joyaux de cette vallée :
– El Atteuf (Tadjinite) fondée en 1012
– Bou Noura (Atbounour) fondée en 1046
– Ghardaïa (Taghardeit) fondée en 1048
– Beni Isguen (Atisgène) fondée en 1347
– Melika (Atemlichet) fondée en 1355
– Guerrara fondée en 1631
– Berriane fondée en 1690

غرداية سياحة